Accueil > Actualité générale

Un chiot à la maison

L’arrivée d’un petit chiot dans un nouveau foyer est toujours une nouvelle aventure. Du bonheur, certes mais aussi des responsabilités pour plusieurs années.
Quels sont les choix à faire ? Comment bien accueillir son chiot ?
Voici quelques éléments de réponse.
 

Où et comment choisir un chiot ?

Certains préfèreront se rendre dans une association, un refuge pour choisir leur nouveau compagnon. Effectivement, on fait une bonne action et cela peut être une très bonne solution. Quelques mises en garde pourtant : on trouve plus rarement des chiots dans les refuges, les chiens sont souvent adultes. Il est difficile de connaître leur histoire. Certains sont craintifs et il faut donc être vigilants surtout si vous avez des enfants ! 
Si vous souhaitez faire cette démarche responsable, renseignez-vous sur le refuge dans un premier temps, n’hésitez pas à aller le visiter. Ensuite, ne « craquez » pas sur le premier chien que vous voyez même s’il est toujours triste de voir des animaux ainsi abandonnés, mais observez les chiens, posez des questions aux soigneurs… Vous pourrez alors en apprendre plus sur ces chiens et choisir celui qui vous correspond le plus.
D’autres personnes choisiront tout d’abord une race. Dans ce cas, le choix d’un élevage s’imposera. De la même manière, faîtes des investigations sur les différents élevages : nombre de portées dans l’année, nombre de chiennes reproductrices, âge des chiots à l’adoption… Ensuite, allez voir les chiots à adopter et observez-les : semblent-ils détendus ? Sont-ils capables de dormir au milieu des autres ou sont-ils toujours actifs ? Et la mère ? Est-elle stressée ? Est-elle restée avec sa portée jusqu’aux 2 mois des chiots au moins ?... En effet, plus les chiots restent avec leur mère et leur fratrie (même après le sevrage) et plus ils seront aptes à se contrôler, à être zen, pouvant dormir profondément quand nécessaire mais aussi être actifs ! 

 
Quelle race choisir ? 

Il est délicat de généraliser les principaux comportements d’une race par rapport à l’autre mais prenez en compte l’espace que vous avez dans votre habitation mais aussi vos extérieurs. Il est néanmoins vrai qu’un grand chien de chasse aura plus besoin de courir qu’un petit chien de compagnie… Vos habitudes et activités orienteront aussi votre choix !
 

Préparer l’arrivée du chiot à la maison

Peu de matériel est nécessaire mais prévoyez tout de même un couchage confortable placé dans un coin de la pièce à vivre, une laisse et un harnais, une gamelle d’eau et une autre pour les croquettes, et, bien sûr des croquettes. 
 

A savoir

Vous pouvez choisir n’importe quel aliment à condition qu’il soit pour chiots en croissance. Toutefois, nous vous déconseillons les produits bas de gamme de supermarché dont les matières premières sont de moins bonne qualité. 
N’oubliez pas de demander à l’élevage quel aliment votre chiot mangeait depuis son sevrage afin de faire une transition alimentaire si vous désirez modifier cette alimentation. Certains élevages acceptent même de donner une certaine quantité de croquettes permettant de mélanger anciennes et nouvelles croquettes pendant 10 jours environ. Le but étant d’habituer la flore intestinale du chiot en augmentant progressivement la proportion du nouvel aliment par rapport à l’ancien. Cela évitera des troubles digestifs fréquents chez les chiots à l’adoption.  
Il peut aussi être bénéfique pour votre futur compagnon de vous procurer chez le vétérinaire un diffuseur de phéromones apaisantes à brancher quelques jours avant son arrivée pour qu’il se sente moins perdu en arrivant.

 
L’arrivée du chiot chez vous

C’est le grand jour ! Vous allez chercher votre chiot. Vous pouvez l’habituer dès maintenant à voyager dans une caisse de transport dans le coffre ou à vos pieds mais pas sur vos genoux ! 
Lorsque vous arrivez chez vous, laissez-le visiter la maison à son rythme, sans le forcer. Montrez-lui juste où se trouve sa gamelle d’eau et son panier. Il va rapidement comprendre que son couchage est son refuge personnel.  Vous pourrez lui donner 3 repas par jour, au calme, seul, mais vous enlèverez sa gamelle environ 30 minutes plus tard, qu’elle soit vide ou non.
Dans les jours et semaines qui suivront, il faudra lui apprendre la propreté. Sortez-le le plus souvent possible.Ne le disputez pas s’il fait ses besoins à la maison sauf si vous le prenez sur le fait ! Dans ce dernier cas, dîtes simplement « Non » fermement et emmenez-le dehors. S’il fait ses besoins à l’extérieur, félicitez-le exagérément. 
Il restera beaucoup à apprendre pour votre chiot. Commencez les apprentissages doucement par petites plages de quelques minutes renouvelées plusieurs fois par jour. 
 Enfin, une visite chez le vétérinaire sera nécessaire pour vérifier sa croissance mais aussi ses vaccins et le planning de vermifugation.
 
 
Nous restons à votre disposition pour toute question complémentaire sur votre nouveau compagnon qu’il soit déjà à la maison ou que son arrivée ne soit encore qu’un projet !

Cabinet Veterinaire de la Gare - Laure BOUVET - Brigitte RACINE- 9 place Denis Papin - 95470 FOSSES
01 34 72 45 08

Cabinet de la Gare • Clinique vétérinaire Fosses • Médecine vétérinaire • Chirurgie vétérinaire

Site réalisé par Vetoonline